Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Citation

Dans mon iTunes

"A Mouthful" de The Do. Plus que la musique de la pub Oxford, c'est un CD riches en sons et hétérogène. Vivement recommandé. Site web 

Archives

Top 10 de la semaine

(nbre de titres )

4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 18:12
Ca ne coûte rien, et en plus je le pense : une très bonne année à tous donc.
Avec pourquoi pas :
- un peu d'altruisme peut-être
- une prise de conscience concernant l'environnement
- un peu d'altruisme (je l'ai déjà dit? Mieux vaut deux fois qu'une...)

Ce mois est chargé, donc je ne promets rien quant à la fréquence des billets. Mais j'y travaille.
Repost 0
Published by Greg - dans Humeur
commenter cet article
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 22:23

Fabius-lous Lolo!Inadmissible! Que dis-je... Un scandale!

Pour ceux qui doute de l'augmentation des prix suite à la mise en place de la TVA sociale, j'ai l'argument ultime : mon menu du midi a augmenté de 50c. La TVA n'est même pas en place que les prix sont déjà à la hausse! Que fait la police? La grève...

Plus sérieusement on appréciera (ou pas) le magnifique coup politique de Fabius. L'éléphant déchu et déchevant (anti européen : beurk!) a réussi une prouesse de toute beauté : en attaquant Borloo sur la TVA sociale le soir du premier tour sur TF1 puis sur France 2, il a gagné plusieurs dizaines de sièges à lui tout seul.

Finalement, la seule leçon valable de ce billet, c'est la facilité qu'il y à détruire en un instant un long travail. Quelques mots peuvent faire plus mal que quelques mois... En attendant, personne n'a osé demandé à Fabius une mesure meilleure que la TVA sociale...

Repost 0
Published by Greg - dans Humeur
commenter cet article
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 18:20

 

« Dans ce pays, personne n’écoute les autres. Tout le monde proclame sa propre opinion. C’est devenu le pays des monologues ».

C’est Bernardo Bertolucci (grand réalisateur italien) qui met cette phrase dans la bouche d’un acteur secondaire du film Beauté Volée (« Io ballo da sola », 1995). Elle est prononcée en arrière-plan, au cours d’une conversation à table entre plusieurs personnages plongés dans le noir, alors que la caméra se détourne déjà pour arriver sur l’objet central de la scène. Bref, ce n’est pas une phrase mise en valeur.

Question d'ouïe. Et pourtant… C’est une des répliques les plus vraies que j’aie entendue. Tout le monde se parle, personne ne s’écoute. Et venant d’un Italien, il sait de quoi il parle. A nous de l’écouter.

En Italie, la presse n’est presque que partisane. Non, ce n’est pas la faute de l’inévitable Berlusconi. C’est dû à des raisons historiques. Les journaux sont, dans leur écrasante majorité, des organes officiels de partis politiques. Résultat, les gens lisent le journal qui correspond le mieux à leur sensibilité. Résultat, chacun s’enferme dans ses arguments, dans son univers de pensée, dans ses certitudes.

Autre conséquence plus inattendue (mais vérifiée, croyez-en celui qui écrit ces lignes !), chacun affiche immédiatement ses couleurs politiques dans les transports en commun, au café… Donc il n’y a plus de dialogue. Plus d’échanges d’argument. Plus de réflexion. Chacun chez soi. 

Bon sens. Pire, car corollaire aussi lointain que réel : même la contradiction devient une pratique gênante. On devient fautif de ne pas penser comme l’autre. Avoir des arguments et vouloir convaincre devient un tort, une « entrave à la liberté de penser ».

Le monde à l’envers, donc. Car la liberté de penser n’a de sens que s’il y a un dialogue. Lire le journal de son bord, n’avoir des amis que dans son camp et donc rester enfermé dans ses idées est tout l’inverse de la liberté de penser. C’est, par définition, la liberté de ne pas penser.

C'est un choix qui se respecte, me direz-vous. Mais ce n'est pas le mien.

Et c’est pourquoi je suis très heureux de rejoindre ce blog. « Tout l’intérêt réside dans l’échange » est-il écrit, en haut de cette page. C’est bien ça un Openspace, non ? 

Repost 0
Published by Cyriel - dans Humeur
commenter cet article
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 22:00

Ca faisait longtemps que je n'avais pas célébré les petits plaisirs de la vie. Celui-ci sera musical :

J'aime marcher dans la rue au rythme de la musique de mon iPod.

Je sais, c'est bête mais c'est comme ça. La musique me porte, me donne envie d'avancer, quitte à avoir l'air bête en étant un peu trop dans ma chanson. J'ai l'impression que je pourrais marcher pendant des heures comme ça.

Bien souvent, je me me surprend donc à marcher très vite, car en rythme avec une chanson qui s'emballe.

J'avais juste envie de le dire :-)

 

Repost 0
Published by Greg - dans Humeur
commenter cet article
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 23:03

Après mûre réflexion et attentive observation, le changement d'heure n'est pas si grave.

En effet il fait jour moins tôt le matin, ce qui préserve mon sommeil. En plus la porte en bas de chez moi reste ouverte une heure plus tard (sinon il faut descendre pour laisser entrer ses convives. Et enfin, quand je sors du boulot, il fait encore jour!

Donc finalement je revois mon jugement. En tant que bon français, je vais penser à ma petite pomme d'abord et laisser tomber mes grands principes quand ça m'arrange. Vive l'heure d'été! Vivent les vaches ! :-)

Repost 0
Published by Greg - dans Humeur
commenter cet article
19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 21:33

Bon je récapitule les faits :

1°) La salle de spectacles 'la Cigale" devient "La Cigale SFR suite à un partenariat innovant entre les deux entreprises, permettant à la première de diffuser les concerts via téléphone et de moderniser sa billetterie

2°) en lisant une chronique sur le concert de The Rapture (dont j'ai déjà parlé précedemment), je tombe sur : "nom découvert avec effroi pour ma part hier soir, croyant limite à une blague, ou à un sigle mal compris...".

3°) Pris de curiosité, j'ai fait le tour de blogs perso sur le sujet . J'ai rapidement trouvé : "La Cigale SFR (je n'arrive pas à m'y faire, et vous ?)". Réponse dans un commentaire : "moi non plus je ne m'y ferai jamais".

4°) Je suis vraiment agacé par ces réactions primitives "Mon dieu la pub est en train de tout dévorer ".

Mais contre qui vais-je gueuler? J'essaie en vain de répondre depuis 2h (entrecoupée de MSN) sur ce blog. Les anti-pubs? Sur le fond, ils n'ont pas tort.

Il m'aura fallu un peu de temps mais j'ai trouvé (je crois) : contre les gens qui s'insurgent au moindre truc sans réfléchir et sans rien proposer en échange.

Oui les anti-pubs n'ont pas tort sur certains points. Moi aussi j'en ai marre de vider ma boîte aux lettres de prospectus (j'ai une touche avec tous les serruriers et les agents immobiliers du coin je crois...) et d'être attaqué par les flyers à la sortie des métros. Mais de là à associer tous les maux de notre société à la pub et de prendre pour cible finalement la seule pub qui n'est pas si horrible : celle dans les métros. Gâche-t-elle vraiment le paysage en recouvrant ces murs immondes? Je préférais matraquer du distributeurs de prospectus que de tagguer des pubs :-) !!!

Finalement cela m'énerve autant que les gens qui refusent tout ce qui va changer leur quotidien en pointant du doigt les défauts sans parler des avantages. Il faut que certains comprennent que l'avenir de la France est plus dans des sociétés comme Netvibes ou DailyMotion que dans le charbon. Le changement ne se fera pas comme ça, mais il faut le comprendre et l'accepter pour le réussir et en profiter.

J'irai même jusqu'à la religion et au racisme où, les associations anti-racisme, sous couvert de protection de la tolérance deviennent elles-mêmes intolérantes. Oui il faut condamner Dieudonné car c'est un abruti qui se prend pour ce qu'il n'est pas. Mais aujourd'hui le débat n'est plus le même puisque l'on est tout de suite sur la défensive. Je lis en ce moment Desproges : son humour tranchant des années 80 passait bien à l'époque. Il faisait réagir les gens sans chercher à moraliser. Je serais curieux de voir quelqu'un reprendre un de ses textes aujourd'hui. Franchement, cela pourrait finir au tribunal (et pas le "Tribunal des flagrants délires..."). Je suis tombé sur ce forum où les gens en pensent autant. Et pourtant, en lisant ses textes, on se rend bien compte que ses piques sur la seconde guerre mondiale qui l'avait tant choqué ("comme disait Himmler en quittant Auschwitz pour la Hollande, on ne peut pas être à la fois au four et au moulin", pour ne pas citer la plus directe...) ont pour but de faire réagir et de garder vivantes, sous couvert d'humour, de tristes réalités.

Alors quoi? Est-ce trop exigeant d'attendre des gens qu'ils modèrent et/ou précisent leurs critiques? Personnellement cela me semble indispensable. C'est connu, au jeu du plus con, ce sont toujours les plus cons qui gagnent. Il faut être précis et raisonné pour ne laisser aucune faille à son adversaire. Sinon on s'égare et on n'énèrve même ceux qui nous soutenait au début (qui à dit "Ségolène"???)

Aujourd'hui la Cigale se "prosti-pub" pour augmenter ses recettes et se moderniser. Grâce à SFR, j'ai pu aller voir le spectacle d'Edouard Baer en toute simplicité à la Cigale SFR. En effet, il m'a suffit de payer mon billet en ligne et d'imprimer un mail portant un code-barre, pour rentrer dans la salle. Pas besoin de faire la queue 1/2h-1h en heure de pointe à la Fnac entre midi et 14h. En échange? Pas grand chose : juste trois lettres sur son nom et une petit pancarte peu visible en haut de la scène.

Franchement, y à pas de quoi être outré...

Pfff j'ai enfin exprimé (à peu près) ce que je voulais...

Le texte de Desproges avec le fameux "on peut rire de tout mais pas avec tout le monde" (Le Pen assistait à l'émission radio) et se trouve ici

Repost 0
Published by Greg - dans Humeur
commenter cet article
20 février 2007 2 20 /02 /février /2007 22:35

La vie est pleine de plaisirs, ne les ratons pas!

place des Vosges : nous sommes tous des fils de Django

Le plaisir de cette semaine est la musique (qui a dit "encore?!?"). J'aime écouter du jazz manouche live à Paris tous les dimanches. Et je ne suis pas le seul, en témoignent les gens qui m'accompagnent et qui apprécient autant.

En effet, les dimanches sont musicaux place des Vosges (Metro St Paul, à 2mn de chez moi). D'un côté se trouve toujours un groupe de jazz dont les membres peuvent changer d'une semaine à l'autre. Le style est clair : manouche pour ne pas dire Django Reinhardt.

Comme ça vous aurez vu Dieu!J'adore ce style de musique et encore plus en live. Il y a une vraie joie de vivre qui se communique très bien. Chaque musicien fait son bout de solo. Je trouve excellent lorsque ceux-ci sont ponctués de "ooooh yeaaaaah" et que les gens applaudissent.

En tant que guitariste amateur, j'avoue apprécier la virtuosité de ces musiciens qui est impressionante à regarder.

De l'autre côté de la place vous trouverez de la musique classique. Là aussi rien à redire mais je dois avouer que j'y passe moins de temps.

Je vous invite à écouter du Django Reinhardt si vous voulez découvrir le jazz manouche. Il s'agit tout simplement de la référence. "Minor Swing" serait un très bon début en cliquant ici

Pour mémoire, Django Reinhardt, jouait de la main gauche avec deux doigts suite à de graves brulures. Son étonnante vie est racontée ici

Repost 0
Published by Greg - dans Humeur
commenter cet article