Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Citation

Dans mon iTunes

"A Mouthful" de The Do. Plus que la musique de la pub Oxford, c'est un CD riches en sons et hétérogène. Vivement recommandé. Site web 

Archives

Top 10 de la semaine

(nbre de titres )

31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 00:50

societe-generale-sarkozy-opa.jpgAujourd'hui, mon tour quotiden des médias a donné ceci :

Citation de Nicolas Sarkozy lors d'un sommet avec des dirigeants européens, concernant la situation économique actuelle (et notamment la crise de subprime) : 
"nous voulons la transparence parce que nous ne voulons pas du protectionnisme. Nous voulons la liberté du marché, nous voulons la concurrence loyale, et pas l'absence de transparence" (
Journal du net)

Sur les déclarations de François Fillon à propos de la crise de la Société Générale :
"Mardi, le premier ministre français François Fillon a affirmé que le gouvernement "ne laissera pas la Société générale être l'objet de raids hostiles de la part d'autres établissements bancaires", faisant ressurgir l'hypothèse d'un rapprochement avec BNP-Paribas pour faire échec à une OPA hostile d'une banque étrangère et créer un champion bancaire français." (
Le Monde)

Toujours François Fillon : 
"Le gouvernement entend que la Société Générale reste une grande banque française acteur de la mondialisation", a ainsi déclaré mardi le Premier ministre, François Fillon. (
Le Parisien)

Citation de Laurent Wauquiez, porte-parole du gouvernement, sur le même sujet : "si jamais il doit y avoir un adossement financier supplémentaire de la Société Générale, il faut autant que possible que ça puisse se faire dans le cadre de l'intérêt de l'industrie bancaire français (
Les Echos)

Evidemment, la Commission Européenne a déjà rappelé à l'ordre le gouvernement suite à ces déclarations

Conclusions :

- Encore un superbe exemple du liberalisme à la française (oui au libéralisme tant qu'on en profite à tous les coups
- Encore un superbe exemple de la communication du gouvernement : de belles phrases et surtout de superbes contradictions pour un résultat prévisible. Cela passe en France, et cela détériore notre image à l'étranger.

Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 13:12
g_bur_09 C'était dans l'air. C'est désormais officiel : la vie d'un blanc vaut plus que celle d'un noir. Et à "noir égal", la vie d'un noir d'un pays développé vaut plus que celle de n'importe quel noir vivant en Afrique.
C'est pas moi qui l'ai dit, c'est le Paris-Dakar.
Récapitulons : le Paris-Dakar est une course rallye hyper médiatique et exotique à souhait. Elle existe depuis 1979 (pour en savoir plus :
Wikipedia).
Chaque année, la course est marquée par des morts. On en dénombre 50 depuis la création du rallye. Parmi eux, on retrouve Daniel Balavoine, des concurrents, des journalistes, et surtout 17 "locaux" qui n'avaient rien demandé.
C'est là la grosse polémique de cette course : comment assurer la sécurité des habitants des villages traversés? Plusieurs associations demandent ainsi la suppression pure et simple de cette course.
L'organisation fait le dos rond. Et qu'apprend-on vendredi : le Dakar 2008 est annulé ... à cause de risques terroristes en Mauritanie. 
La vie des concurrents est menacée, on annule. La vie de personnes en Afrique l'est, on tourne le dos.
J'ai l'impression de retrouver là notre si belle capacité à s'émouvoir de la mort d'un français au bout du monde et à ignorer les conflits qui tuent des centaines de personnes dans des pays "trop loin" de nous.
Je sais que le Paris-Dakar possède quelques côtés positifs (missions humanitaires etc.) mais j'ai du mal avec l'image qu'il véhicule. Des fois, on a l'impression que la course ne profite pas de l'exotisme, mais plutôt de la différence de développement, en faisant à l'étranger ce qu'elle ne ferait pas chez elle. Alors qu'en France on ne laisserait rien passer, en Afrique, on accepte quelques écarts, y compris des morts, ou de la pollution. 
Ce qui est essentiel pour les africains, devient un jeu pour nous. C'est un peu lorsque les gens vont en Afrique et prennent plaisir à négocier 2 euros sur un objet. Ces 2€ ne constituent qu'un peu de "fun" pour eux alors qu'ils représentent une somme significative pour le vendeur.
Pour en revenir au Paris Dakar, l'organisation ne peut-elle pas revoir sa copie?
Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 23:03
olmert-abbas-annapolis.jpgJuste comme ça, parce que cela me passe par la tête.
Le week-end dernier, trois 1ers ministres européens donc Bernard Kouchner (de la guerre?) faisaient des pieds et des mains au Liban pour ramener de l'ordre dans un pays profondément divisé.
Au même moment, les Etats-Unis font tout pour trouver un accord au sommet d'Annapolis (USA) synonyme de paix entre la Palestine et Israël.
On ne peut évidemment que saluer tous ces efforts.

Mais naïvement, je me dis que si les Etats-Unis ou même la France faisaient des concessions du même ordre que celles qu'ils demandent à bien des pays, tout serait différent. Je pense par exemple aux subventions agricoles du "Nord" (qui a dit "Pac"?). 
A un niveau moindre, ce serait un comble que le conflit israelo-palestinien soit (en partie) résolu avant le conflit des régimes spéciaux en France. Je n'aurais rien contre ceci dit. J'en profite pour souligner que le mot "conflit" fonctionne dans les deux cas (étonnant mais bon), et qu'en mettant ces 2 conflits côte à côte, le terme "otages" utilisé lors des grèves fait vraiment mauvaise figure ...

Les sacrifices sont décidément bien plus faciles à réaliser quand ils concernent les autres...

C'était la pensée spontanée et naïve du soir (espoir!).
Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article
20 juillet 2007 5 20 /07 /juillet /2007 19:54

La discussion sur l'indépendance de la presse est sans fin (une sorte de troll diront les vieux de la veille :-). J'ai un certain avis sur la question (qui se transforme en crainte) comme dans cet article. Aujourd'hui je veux juste apporter un élément de plus, en toute objectivité.

Le Monde a consacré un long article sur Lagardère il y a 10 jours ("Les tourments du jeune Lagardère"). Il s'agit d'un article "piège" puisque Lagardère est actionnaire du Monde, rien que ça.

Or, l'article (qui rappelle très vite cette particularité), commence ainsi : "une image d'incompétence colle à la peau de celui qui, voici quatre ans, a dû succéder à son père Jean-Luc, décédé brutalement"

Le ton est donné : ce n'est pas un article de complaisance mais un vrai travail de journaliste mettant en exergue à la fois les difficultés de Lagardère et ses qualités. On y découvre la liste des problèmes à son égard (commissions occultes EADS, soupçons de délit d'initié, difficultés à manager le groupe, stratégie floue...). A côté, on perçoit sa ténacité et sa détermination.

Un tel article ne clôt pas le débat sur l'indépendance de la presse, mais c'est la preuve qu'industriels et journalistes peuvent cohabiter. Ouf, un espoir!

Et puisqu'un vrai billet de blog est un billet avec une valeur ajoutée, je finirai avec un scoop/potin digne de Closer (Puydefontaine sera fier de moi...) : les rumeurs au sein de directions différentes affirment que Lagardère aurait une liaison avec... Richard Gasquet! Ni plus ni moins. Ralala...

Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 22:45

Très (trop) longtemps sans nouveau billet. Je n'aime pas ça : soit les gens désertent (99,9%), soit cela crée une attente me mettant une certaine pression (0,01% = ma mère...).

Mon premier CDI approche à grands pas (j'espère...) et les réflexions deviennent sérieuses. Lors d'un stage, on accepte plus facilement les risques ou les compromis. L'exigence, je présume, augmente avec la durée du contrat.

Ainsi se pose inévitablement la question de l'éthique dans le travail. Je n'en suis qu'au début. Travailler pour Total? Marlboro? Hum, là comme ça, très peu pour moi. Alors que tout cela me travaille, j'ai été surpris par une déclaration qui est passée comme une lettre à la poste.

Prison de Lyon, tristement célèbre pour le nombre excessif de détenus qu'elle renfermeVous avez peut-être suivi l'histoire de Pascal Payet, le prisonnier qui a fêté dignement le 14 juillet en fuyant "sa" Bastille à bord d'un hélicoptère. Je suis tombé sur une dépêche Reuters résumant les faits. A la fin se trouve une déclaration de son avocat, qui "comprend le choix de son client". En effet celui-ci a 44 ans et devait faire 36 ans de prison, il n'avait donc "aucun avenir". En plus ayant participé à 2 évasions avant celle du 14 juillet, il était régulièrement transféré ("champion du monde des transferts") donc sa femme et ses enfants ne pouvaient plus le suivre. La conclusion devient ainsi inévitable : "A son âge, si on ne pense pas à s'évader, on se pend".

J'ai donc quelques questions qui me viennent à l'esprit :
- La famille éventuelle du convoyeur de fonds qu'a tué Pascal Payet (acte pour lequel il a pris 30ans), elle fait quoi et comment maintenant que ce pauvre monsieur est décédé? Le transfert 6 pieds sous terre ne dure pas que 3 mois...
- Quand on participe à 2 évasions (une fois en tant qu'acteur, une fois en tant qu'assisté), n'est-ce pas normal que des mesures soient prises pour éviter (sans succès...) que cela ne se reproduise?

Je suis choqué. Choqué parce qu'un avocat, un représentant de la loi, défend son client, quitte à justifier un acte illégal et quasiment nier une condamnation. Choqué aussi car les journaux (Le Monde, Le Point, que m'a offert Google) reprennent la dépêche Reuters telle quelle, sans réagir.

Je me demande juste comment on peut commencer par étudier un sujet tel que le droit, s'engager à le défendre, puis le nier ou en abuser parce que l'on a un client et que c'est son intérêt? A quel moment les idéaux et les principes disparaissent? 

Je sais que la prison est le pire endroit sur terre et c'est logique (mais pas justifié!) que les détenus songent à s'échapper (il suffit de lire les articles sur les prisons françaises surpeurplées). Mais la justice doit être respectée, et en premier par les avocats. La déclaration de l'avocat de Payet est tout à fait déplacée. Je sais que les accusés et condamnés doivent avoir une défense juste et équitable. Mais cela ne donne pas tous les droits aux avocats.

Le travail de l'avocat de Payet est de prouver l'innocence de ce dernier dans ce qui lui est reproché, ou de trouver des raisons valables pour réduire sa peine. Pas de l'encourager à rester dans l'illégalité. Quelque chose me dit que Payet va avoir du mal à retrouver sa famille, même après avoir retrouvé sa liberté...

Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 23:10

Les outils d'hier sont ils indiscutables où faut-il les adapter? Je suis un grand fanatique de chiffres (ceux qui me connaissent confirmeront) dans le sens où j'aime jouer avec. Mais certains me dépassent et l'actu me les a mis sous les yeux.

Le chomage : il baisse. Tout le monde est d'accord avec ça. Mais la polémique qui touche les chiffres officiels est hallucinante. Ainsi aujourd'hui, l'Eurostat a corrigé le chiffre de l'Insee, de 8,1% à 8,7%. Une différence de 130 000 personnes... Mais pourquoi l'Insee continue-t-elle à publier des chiffres alors qu'elle même affirme que sa méthode est en cours de révision, et qu'il faudra attendre septembre pour avoir de vrais chiffres?

Au delà de ce débat, j'apprécierais particulièrement l'instauration d'un autre indicateur : le nombre d'employeurs(ou emplois) par salarié. Le modèle de notre cher Président est l'Amérique. Certes il y a des leçons à prendre, mais, tout le monde sait à quel point la précarité y est forte, illustrée par ce que l'on appelle les Mc Jobs. Ainsi, dès 16 ans, certains cumulent plusieurs boulots pour survivre (ou pour se payer une éducation à quelques milliers de dollars par an, mais ça c'est un autre sujet). Le gouvernement a fixé aujourd'hui un objectif de 5% de chomage en 2012. Le nombre d'emplois par personne permettrait d'étudier la "qualité" de la création d'emplois. Bon je sais mon idée n'est pas parfaite, mais vous avez compris l'idée.

Un chiffre qui m'irrite vraiment plus : le taux de réussite au bac (aaaargh). On n'a pu apprendre hier que le taux de réussite est en légère progression en 2007. Il  atteindrait 72,3 % contre 70,5 % en 2006. C'est génial, parce qu'il était déjà en hausse en 2006 (malgré un mois de grève des étudiants...), en 2005, en 2004 et les années précédentes. Le raisonnement est le suivant : si le taux de réussite monte, c'est que les étudiants sont meilleurs. Super...

Je ne suis pas déclinologue, et je ne crois pas que les jeunes sont moins intelligents qu'auparavant. Par contre, je crois volontiers que l'exigence diminue chaque année un peu plus et que ça n'aide pas les jeunes. Ainsi les programmes sont allégés, les barêmes sont facilités.

J'ai lu à ce sujet un article collaboratif du Monde (recueil de témoignages de profs). Je vous le recommande c'est très intéressant. On y apprend que les barèmes deviennent effectivement très indulgents. L'orthographe dans une dissert de français n'est considérée que comme "un critère d'évaluation parmi d'autres". A cette époque où l'on écrit comme dans un SMS, c'est rassurant... (une fois de plus, le but n'est pas une perfection absolue en matière d'orthographe -cf... moi - mais une certaine exigence empêchant un aller et permettant une crédibilité). Que l'on ait son bac lorsque l'on travaille, c'est bien. Mais qu'on l'ait même lorsque l'on n'a pas le niveau, c'est une erreur. Comme dirait le Président : est ce que vous trouvez ça normal vous que certains ait leur bac sans le moindre effort, sans le mériter et en écrivant une dissertation comme un SMS?

je finirai avec une citation d'un témoignage dans l'article du Monde:

"On commence par corriger une dizaine de copies de son paquet et on communique la moyenne à l'inspecteur pédagogique régional. Si cette première moyenne est trop basse par rapport à la moyenne fixée par avance pour l'Académie, le barème est modifié pour favoriser les questions les plus réussies et toutes les copies sont corrigées avec le nouveau barème.

Si la moyenne est encore trop basse, on modifie de nouveau le barème. Si la moyenne est encore trop basse on arrondit toutes les notes au point supérieur. Si la moyenne est encore trop basse on ajoute un point à tout le monde ..."

 

 

 
 
 
Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 22:10

Titre d'un article du Monde : Dix-neuf bagagistes condamnés pour des vols dans des bagages à Roissy

On peut ainsi lire l'information suivante :

"Deux bagagistes, Thierry Lamalle et Mickaël Ramassamy, 29 ans, ont écopé respectivement de douze et dix mois de prison ferme, tandis que les 17 autres sont condamnés à des peines avec sursis"

Franchement je suis dégouté. On ne cesse de demander où va la justice. Le constat est là : la cour se fait Lamalle. Si vous voulez un peu de justice, vous pouvez toujours courir...

Mais attendez ce n'est pas fini. On peut lire plus loin : "Ça volait avant notre arrivée, à Roissy, ont-ils expliqué, ça volera toujours". En même temps, si ça ne volait pas à Roissy, l'aéroport n'aurait plus de raison d'être.

Alors je vous le demande : est-ce que cela aurait été mieux si ces accusés avaient travaillé au port. Et bien non. Et je vais vous dire pourquoi : ils auraient pêché!

Comme quoi ca ne s'invente pas... Bon ça ne vole pas haut, donc pour ne pas sombrer, je m'écrase.

Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article
24 juin 2007 7 24 /06 /juin /2007 17:30

Aujourd'hui, un sujet qui a le don de concerner tout le monde : les retraites. Tout le monde dit qu'on n'en parle pas assez. Le constat : la France n'est pas à l'abri. Je propose donc un état des lieux avec les vraies problématiques liées à ce sujet que j'estime très important.

Ce post s'inspirera largement d'un article d'"Enjeux les Echos", un magazine porté sur l'économie qui est très bien fait (études approfondies mais très bien expliquées). Cet article résume très bien la situation, tout en insistant sur le fait qu'il n'existe pas de solution parfaite.

Rappel : aujourd'hui les cotisations des travailleurs vont directement dans la poche des retraités (=retraite par répartition). Autrement dit, on ne cotise pas pour soi mais pour les vieux du moment. En outre, tout le monde est d'accord pour dire qu'il faut réformer le système. Pour simplifier, en 1990, il y avait une personne de plus de 50 ans pour deux personnes entre 25 et 50 ans. En 2050, le rapport sera d'environ un pour un.

- Première question : qui va payer? Au choix : soit on baisse le montant des retraites et ce sont les retraités d'aujourd'hui qui paient. Deuxième solution, on augmente les cotisations, et ce sont les travailleurs. Dernière solution : on augmente les retraites avec de la dette, et c'est la prochaine génération qui supportera la réforme, puisque l'Etat dépense aujourd'hui ce qu'il devra rembourser demain.

- Deuxième question : retraite par répartition ou fonds de pension? Aujourd'hui, l'ensemble des cotisations va directement aux retraités. Cela implique que, pour que le total des retraites augmente, les cotisations -et donc les salaires - augmentent. A l'inverse, dans le cas d'un fonds de pension (on cotise pour soi, comme aux US), les cotisations sont investies (en bourse par exemple) pour plus tard. Les chiffres montrent que les retours sur les fonds de pensions sont supérieurs à la croissance de la masse salariale. Donc ce système est intéressant. Attention en revanche, car il ne garantit rien. Par exemple, 11 000 salariés Enron avaient investi 2/3 de leurs retraites en actions de l'entreprise et ont tout perdu suite aux scandales...

- Troisième question : pourquoi on ne met pas en place les fonds de pension alors? Le problème est que si les cotisations sont investies pour les retraites futures des salariés, comment financer les retraites d'aujourd'hui? Cela nécessiterait que l'Etat génère de la dette pendant plusieurs années. Une fois encore, ce serait les jeunes qui paieraient. La dette est la solution de facilité car elle reporte à plus tard les problèmes. Mais selon un rapport du FMI cité dans les Echos, c'est aussi la solution qui crée le plus de problème...

Voilà. Pas de solution miracle. Mais j'espère avoir réussi à résumer un sujet compliqué sur lequel tout (et n'importe quoi) est dit. Je trouve que cet article des Echos permet de mieux aborder le problème et donc de se faire avis.

Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 22:52

En attendant un vrai post ce week-end, un peu de militantisme :

Je ne suis pas militant par nature, mais là j'ai envie de réagir, et je pense que Cyriel se joindra à moi.

Comme vous le savez peut-être, l'émission "Arrêt sur Images" va disparaître. La direction de France Télévision l'a décidé sans crier gare. Pour ceux qui ne connaissent pas, cette émission animée par Daniel Schneidermann, journaliste de Libération, décortique les médias et prend le temps de s'arrêter sur certains événements pour les analyser en profondeur. Pour du service public, on fait difficilement mieux à vrai dire.

Surtout, je crois que c'est encore une des rares émissions à être apolitique et à éviter la censure. De nombreux moments filmés qui disparaissaient étrangement de TF1, voire de France2 (qui a vu/su que Poutine a reçu la Légion d'Honneur il y a un an?) étaient diffusés dans Arrêt sur Images.

Donc qu'est-ce qu'on fait? Et bien on va sur http://arret-sur-images.heraut.eu et on signe la pétition. Puis on prie, parce que ce n'est pas gagné!

Plus d'info : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3236,36-925969,0.html?xtor=RSS-3208

ASI

 

Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article
28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 20:20

Petit tour de l'information de la semaine dernière consacrée à l'environnement :

qui dit mieux?- le Grenelle de l'environnement pour commencer bien sûr. Ils vont faire des choses promis, mais pas avant octobre. Bon, facile...

- Le Monde qui nous apprend (surprise...) que les glaciers de l'Himalaya fondent : la hausse de la température s'accentue et les glaciers reculent. La première conséquence est que les trois principaux fleuves indiens qui prennent leur source dans ces montagnes et qui irriguent le pays risquent de s'assécher. Faut-il rappeler que l'Inde va bientôt devenir le pays le plus peuplé au monde...

- Toujours dans le Monde : les émissions de CO2 entre 2000 et 2004 ont augmenté à un rythme supérieur à celui des années 1990 : elles progressent à un rythme annuel de 3,1 % par an au début des années 2000 contre un rythme de 1,1 % par an dans les années 1990. Et comme cela provient surtout des pays en voie de développement, ce n'est pas prêt de se calmer. Je ne vous parle même pas des émissions de TF1 parce que j'ai déjà fait la blague...

- les 2 roues montrés du doigt : ils polluent jusqu'à trois fois plus qu'une voiture normale. La raison est simple : les normes sont moins contraignantes. La bonne nouvelle c'est que "les quantités d'oxyde d'azote émises par le trafic routier dans Paris et sur le boulevard périphérique ont diminué de 32% entre 2002 et 2007". Finalement, l'autre bonne nouvelle, c'est que le jour où l'on voudra faire encore mieux, on saura à qui s'attaquer (qui a crié "2-roues" et qui a répondu "4x4"?)

- Mais soyons optimistes, la révolution verte approche camarades! Plus sérieusement, il m'a fallu gratter dans Google News pour trouver des actions vertes: Ainsi "Sir Richard Branson", le fondateur de Virgin, offre 25m$ a celui qui trouvera un moyen de retirer au moins un milliard de tonnes de carbone de l’atmosphère par an.

- Toujours dans l'écolo, une maternelle parisienne propose une "éducation à l'environnement et au développement durable". J'ai aussi appris que la marque de voiture Saab lançait un blog sur l'environnement.

- Les People ne sont pas en reste : Leonardo di Caprio, plus proche de la Planète que de ses propres poumons, a arrêté de fumer puisque que la cigarette pollue!

Résumons donc cette foule d'articles :
- plus une journée sans un article parlant du réchauffement et de l'environnement
- toujours pas de changement radical au niveau des politiques
- mais, et cela s'amplifie, des changements de comportements et des actions à tous les niveaux.

Et c'est avec ces petites rivières que l'on reformera les grands fleuves Indiens...

Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article