Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Citation

Dans mon iTunes

"A Mouthful" de The Do. Plus que la musique de la pub Oxford, c'est un CD riches en sons et hétérogène. Vivement recommandé. Site web 

Archives

Top 10 de la semaine

(nbre de titres )

14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 00:57
"Aoua"

Rapidement, un sujet qui m'amuse : jusqu'où peut aller la culture dans son influence sur le côté naturel de l'homme? Etude de cas : la douleur.
Prenez un français, un anglais et un allemand. Non ce n'est pas une blague.
Pincez les. Qu'obtient-on?
Le Français dira "aie" (si rien ne se passe, pincez plus fort ou remplacez avec la
Marseillaise de Mireille Mathieu), l'Anglais dira "ouch" et l'Allemand dira "aoua". 
La langue conditionne même ce que l'on aurait pu prendre pour un réflexe. On associe ici un mot au réflexe engendré par la douleur.
Finalement, ce n'est qu'en augmentant le pincement (ou le son) que l'on trouve un hurlement commun bien que marqué par un accent.

Etonnant non? (je vous invite à cliquer sur le lien :-)
Repost 0
14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 00:42
Juste une petite pensée foot pour cet écossais fan de Glasgow qui, il y a encore un mois, voyait son équipe préférée en 8ème de la Champions' League, et son équipe nationale qualifiée pour le championnat d'Europe.

La morale : des fois, il faut savoir perdre. Mais surtout, des fois, il faut savoir attaquer!

Le jeu de mots du jour est à l'actif d'un inconnu sur Yahoo Answers : pour Lyon, ce match, c'était à Kilt ou double (A ceux qui demanderont où j'ai trouvé ça, je chercher le nom des habitants de Glasgow, chose que j'ignore toujours. Quelqu'un saurait?)!
Repost 0
Published by Greg - dans Loisirs
commenter cet article
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 09:28
deutsch-bahn.jpg« Pardon »…
 
D’abord, une remise dans le contexte : je me permets de rappeler que l’Allemagne est un pays où plusieurs grandes villes cohabitent. Ceci a pour conséquence que l’organisation du pays ne possède pas un unique centre de gravité (comme la France avec Paris) mais plusieurs.
Ainsi, les trains parcourent tout le pays en s’arrêtant dans plusieurs villes. Comment je le sais ? Un entretien à Bonn (capitale de la RFA), m’a fait traversé le pays d’est en ouest. Au menu : 5 h de train.
 
Côté pile, l’aller : j’ai pu acheter mon ticket en ligne, sans aucun souci. On me propose de payer un supplément pour avoir une place réservée. J’ai dit non, sans trop savoir pourquoi. Me voilà dans le train où sont affichées électriquement les places réservées, et sur quelles distances (ex : Bielefeld – Cologne). Je suis parti tard, le train n’est pas plein. Assis confortablement, j’apprécie la place pour mes jambes (pas de « crise de nerf » cette fois :-) et me dis que si l’on arrêtait de supporter Alstom, on aurait peut-être les mêmes trains en France (humour). Je vous passe les 5 heures de voyage, constitués d’un sandwich, une boisson, 5 études de cas et un Economist.
 
Côté face, le retour : mon entretien se termine (très) en avance. Génial, comme j’ai payé plein pot, je peux prendre le train plus tôt. Mauvaise idée… Le train en Allemagne pendant les heures de pointe, c’est un peu le RER. Et là vous regrettez de ne pas avoir votre place. De toute façon, il n’en y a pas pour vous puisque vous n’avez pas pris le train prévu. Donc vous êtes un passager supplémentaire. Comme les autres. Comme beaucoup d’autres. Résultat : un beau bordel. Les entrées sont pleines de gens assis comme ils peuvent. Tentant d’être opportuniste, je m’assoie à une place réservée à partir de l’arrêt suivant. Donc 20 mn après le départ, je suis chassé de ma place. Comme d’autres. Je retombe sur une place qui se libère sous mon nez. Miracle ? Presque : à l’arrêt suivant, je suis debout prêt à déguerpir à nouveau. Mais personne n’arrive. Je suis près de m’assoire au moment où une personne âgée arrive. Le pauvre luttait pour se trouver un coin. Après lui avoir offert ma place, je me retrouve dans le couloir, à m’imaginer 4h de train debout. Le meilleur moment est sûrement le passage d’une vendeuse avec son chariot… Tout est bien qui finit bien, je trouve une place 1h30 plus tard.
 
Etonnante expérience. J’aurais loué à l’aller Deutsche Bahn pour son service. Mais le retour fut tellement galère que je suis mitigé. Ce qui est sûr, c’est que la prochaine fois, je me réserve une place
 
Pour finir, je vous préviens : j’ai une offre de stage. Donc si je l’accepte, vous allez manger du jeu de mots : Bonn à tout faire, Bonn à rien, A Bonn né, la Bonn heure, etc !
Repost 0
4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 00:52
L'hiver! Une de mes saisons préférées avec l'automne, l'été et le printemps. Noël s'approche bien sûr à grands pas. Les décorations pleines de loupiottes fleurissent dans la ville. Je vous propose de voir les quelques différences que nous avons avec l'Allemagne en la matière: 
- Le 6 décembre a lieu la St Nicolas. Wikipedia
nous apprend que "Nicolas de Myre fut le protecteur des enfants, des veuves et des gens faibles. Il fut bienveillant et généreux". Concrètement, St Nicolas est très populaire ici. Les enfants laissent traîner leurs chaussures en espérant y retrouver le lendemain des bonbons ou des jouets. Evidemment, cela dépend de s'ils ont été sages ou non. En fin de compte, c'est ringard tout ça, parce que nous, on a la St Nicolas tous les jours. La preuve ici.
- Dans les maisons se trouvent souvent 4 bougies. A partir de décembre, chaque week-end, une bougie est allumée.
- Il y a des marchés de noël dans toute la ville! J'en ai dénombré pas moins de 5 pour l'instant.
- Je finis avec le scandale ultime : il n'y a PAS DE SAPIN AVANT LE 24 DECEMBRE! Vous avez bien lu... Pas de retour tous les jours chez soi à admirer son sapin et à rêver de noël. C'est scandaleux! 

Heureusement, mes collocs' et moi dérogeons à la règle. Nous allons acheter le notre dès demain.

Je vous laisse avec plein de loupiottes près de chez moi : 

Chrismas Tree in Berlin

 

Repost 0
Published by Greg - dans Berlin
commenter cet article
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 23:03
olmert-abbas-annapolis.jpgJuste comme ça, parce que cela me passe par la tête.
Le week-end dernier, trois 1ers ministres européens donc Bernard Kouchner (de la guerre?) faisaient des pieds et des mains au Liban pour ramener de l'ordre dans un pays profondément divisé.
Au même moment, les Etats-Unis font tout pour trouver un accord au sommet d'Annapolis (USA) synonyme de paix entre la Palestine et Israël.
On ne peut évidemment que saluer tous ces efforts.

Mais naïvement, je me dis que si les Etats-Unis ou même la France faisaient des concessions du même ordre que celles qu'ils demandent à bien des pays, tout serait différent. Je pense par exemple aux subventions agricoles du "Nord" (qui a dit "Pac"?). 
A un niveau moindre, ce serait un comble que le conflit israelo-palestinien soit (en partie) résolu avant le conflit des régimes spéciaux en France. Je n'aurais rien contre ceci dit. J'en profite pour souligner que le mot "conflit" fonctionne dans les deux cas (étonnant mais bon), et qu'en mettant ces 2 conflits côte à côte, le terme "otages" utilisé lors des grèves fait vraiment mauvaise figure ...

Les sacrifices sont décidément bien plus faciles à réaliser quand ils concernent les autres...

C'était la pensée spontanée et naïve du soir (espoir!).
Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article
26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 21:36
lionel-richie.jpg"comment tu dis "Lionel Richie"? Liaunelle Richi"?

Me voilà de retour. J'ai plus de temps, donc les billets devraient suivre.
Petite réflexion hier dans le métro : les
Dunkin' Donuts (donuts et cafés, comme son nom l'indique), Starbucks et autres Burger King (équivalent de McDo) sont omniprésents ici en Allemagne. Et pas en France. Pareil avec Amazon (e-commerce) dont l'offre en France est moins développée qu'en Allemagne. Nous avons nos équivalents avec Rueducommerce.fr par exemple.

Ce n'est pas tout : la langue allemande comporte beaucoup de mots anglais, peut-être plus qu'en France. En outre, la règle est qu'un mot anglais doit être prononcé avec l'accent anglais. Mes collocs' se sont bien marrés quand je leurs ai dit comment on prononçait "New York" ou "Lionel Richie" en français!

C'est donc ça la spécificité française? A part pour la langue (on a vraiment des accents pourris en langue comparé aux allemands), je ne suis pas contre. Ou je m'en fous, je ne sais pas trop.

La question est pourquoi une telle résistance française? Je pense qu'une réponse réside dans les habitudes françaises. Il me semble que les français font leur cafés eux-mêmes. La première fois que je suis allé aux Etats-Unis, j'étais étonné de voir les américains prendre leur café en dehors de chez eux! Cette idée est confirmée par l'Italie, championne du monde des espresso et où Starbucks n'existe pas. Les Dunkin' Donuts font, eux, sûrement face aux boulangeries. La déroute du Burger King, N°2 mondial, est plus étonnante quand on sait que la France est le marché avec la plus forte croissance pour McDo (par manque de concurrence?). Toujours est-il que le "Roi du Burger" est venu puis reparti il y a 10 par "manque de rentabilité". 

Nouvelle question : jusqu'à quand? Starbucks nous envahit. Si la marque verte ne possède que 47 magasins regroupés en Île de France (sue 14 000 dans le monde!!!), elle ne cesse de se développer, et je dois avouer que je n'ai rien contre un petit chocolat chaud avec un muffin, dans un décor cosy. Plus généralement, le changement de rythme de vie dans notre société (c'est quand la dernière fois que vous avez passé 3h à table un dimanche en famille ?) est sûrement la cause principale.

Alors certains diront "on s'en fout". Peut-être. D'autres diront "on le sait depuis longtemps". C'est vrai, mais constater la différence dans un pays étranger et donc avoir un premier aperçu fait bizarre!
Repost 0
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 00:56
A tous ceux qui demanderont comment c'était ma semaine à Séoul, je répondrai que ce n'est pas si différent de Berlin.
La preuve :


Corée 110
Plus sérieusement c'était très bien, vraiment.
Si vous voulez en savoir plus, vous pourrez trouver quelques indices
ici (merci Flickr)

Comme je ne suis pas sûr que mon partiel de stratégie vous intéresse, je prends le temps de "revivre" et d'avoir d'autres sujets à évoquer pour être plus présent. Ce n'est que l'affaire de quelques jours :-)
Repost 0
Published by Greg - dans MeMyself
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 07:04
Deux journées de forum d'entreprises avec entretiens en allemand ou en anglais, un devoir de marketing et un partiel lundi auront raison de moi pour les prochains jours.

Donc pas de nouvelles (bonne nouvelle) avant mardi prochain. Promis, je me rattrappe après.

Repost 0
Published by Greg - dans MeMyself
commenter cet article
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 23:24
(ou viveNT les vacances, le débat fait rage, les deux sont acceptés)

J'allais oublier une photo dans ma
série précédente sur le Mur de Berlin :

Berlin-East-Side-Gallery10.jpg

Je m'en sers comme illustration pour communiquer un départ d'une semaine vers l'est :-)

Donc une petite pause sur ce blog pendant ces vacances... euh ... forcées. J'espère juste que l'immense fan-club de ce blog (si si!) ne compte personne de l'administration de mon école...

Bis Bald! (= à bientôt)
Repost 0
Published by Greg - dans MeMyself
commenter cet article
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 22:58
Comme promis, voici quelques photos du mur de Berlin. De nombreux pans sont disséminés un peu partout dans ville. J'ai (enfin, nous) pu visité l'East Side Gallery, une portion de 1,3km du mur, taggée en 1990 par 118 artistes provenant de 21 pays (je connais bien ma leçon!). Vous trouverez ici une sélection. J'ai mis d'autres photo dans l'album situé dans la colonne de droite :

Graffiti symbolique de l'endroit, le baiser d'
Honecker et Brejnev (qui dirigèrent respectivement la RDA et l'URSS)
Berlin-East-Side-Gallery3.jpg

Certains tags cherchent à rendre compte de la situation :

Berlin-East-Side-Gallery4.jpg


D'autres expriment comment la présence du mur était vécue

Berlin-East-Side-Gallery9.jpg

Enfin d'autres tags se veulent plus artistiques :

Berlin-East-Side-Gallery6.jpg


Les français ne sont pas en reste avec un jeu de mots évident mais pas très bien mis en scène (Fait Le Mur).

Berlin-East-Side-Gallery8.jpg
Repost 0