Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation

Dans mon iTunes

"A Mouthful" de The Do. Plus que la musique de la pub Oxford, c'est un CD riches en sons et hétérogène. Vivement recommandé. Site web 

Archives

Top 10 de la semaine

(nbre de titres )

17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 22:45

Très (trop) longtemps sans nouveau billet. Je n'aime pas ça : soit les gens désertent (99,9%), soit cela crée une attente me mettant une certaine pression (0,01% = ma mère...).

Mon premier CDI approche à grands pas (j'espère...) et les réflexions deviennent sérieuses. Lors d'un stage, on accepte plus facilement les risques ou les compromis. L'exigence, je présume, augmente avec la durée du contrat.

Ainsi se pose inévitablement la question de l'éthique dans le travail. Je n'en suis qu'au début. Travailler pour Total? Marlboro? Hum, là comme ça, très peu pour moi. Alors que tout cela me travaille, j'ai été surpris par une déclaration qui est passée comme une lettre à la poste.

Prison de Lyon, tristement célèbre pour le nombre excessif de détenus qu'elle renfermeVous avez peut-être suivi l'histoire de Pascal Payet, le prisonnier qui a fêté dignement le 14 juillet en fuyant "sa" Bastille à bord d'un hélicoptère. Je suis tombé sur une dépêche Reuters résumant les faits. A la fin se trouve une déclaration de son avocat, qui "comprend le choix de son client". En effet celui-ci a 44 ans et devait faire 36 ans de prison, il n'avait donc "aucun avenir". En plus ayant participé à 2 évasions avant celle du 14 juillet, il était régulièrement transféré ("champion du monde des transferts") donc sa femme et ses enfants ne pouvaient plus le suivre. La conclusion devient ainsi inévitable : "A son âge, si on ne pense pas à s'évader, on se pend".

J'ai donc quelques questions qui me viennent à l'esprit :
- La famille éventuelle du convoyeur de fonds qu'a tué Pascal Payet (acte pour lequel il a pris 30ans), elle fait quoi et comment maintenant que ce pauvre monsieur est décédé? Le transfert 6 pieds sous terre ne dure pas que 3 mois...
- Quand on participe à 2 évasions (une fois en tant qu'acteur, une fois en tant qu'assisté), n'est-ce pas normal que des mesures soient prises pour éviter (sans succès...) que cela ne se reproduise?

Je suis choqué. Choqué parce qu'un avocat, un représentant de la loi, défend son client, quitte à justifier un acte illégal et quasiment nier une condamnation. Choqué aussi car les journaux (Le Monde, Le Point, que m'a offert Google) reprennent la dépêche Reuters telle quelle, sans réagir.

Je me demande juste comment on peut commencer par étudier un sujet tel que le droit, s'engager à le défendre, puis le nier ou en abuser parce que l'on a un client et que c'est son intérêt? A quel moment les idéaux et les principes disparaissent? 

Je sais que la prison est le pire endroit sur terre et c'est logique (mais pas justifié!) que les détenus songent à s'échapper (il suffit de lire les articles sur les prisons françaises surpeurplées). Mais la justice doit être respectée, et en premier par les avocats. La déclaration de l'avocat de Payet est tout à fait déplacée. Je sais que les accusés et condamnés doivent avoir une défense juste et équitable. Mais cela ne donne pas tous les droits aux avocats.

Le travail de l'avocat de Payet est de prouver l'innocence de ce dernier dans ce qui lui est reproché, ou de trouver des raisons valables pour réduire sa peine. Pas de l'encourager à rester dans l'illégalité. Quelque chose me dit que Payet va avoir du mal à retrouver sa famille, même après avoir retrouvé sa liberté...

Partager cet article

Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Greg 19/07/2007 08:17

Si, et c'est bien ce qui me dérange.Pragmatiquement, c'est ce qu'il doit faire. Mais, à vrai dire, j'ai plus d'attentes envers un avocat qu'envers un commerçant. Un soupçon d'éthique n'aurait pas fait de mal.
Je sais je suis naïf...

Charlie Echo 18/07/2007 09:51

Bah...
Les avocats sont des commerçants comme les autres ; peut-être un peu plus réalistes, d'ailleurs...
Donc l'avocat en question ne doute pas que Pascal Payet soit récupéré un jour ou l'autre par la maréchaussée, et il se pré-positionne pour le procès qui s'ensuivra.
Non ?