Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation

Dans mon iTunes

"A Mouthful" de The Do. Plus que la musique de la pub Oxford, c'est un CD riches en sons et hétérogène. Vivement recommandé. Site web 

Archives

Top 10 de la semaine

(nbre de titres )

5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 20:55

Putin (le fils de Putin, si si!) n'en finit plus de faire parler de lui. Le voilà qu'il évoque la guerre froide. Malgré la chaleur et les démentis de la Maison Blanche, elle est bien là.

Courez, les missiles russes sont déjà là. Ils sont aux portes de Paris. Porte d'Auteuil plus précisément. J'ai assisté en direct à des scène effrayantes de tirs.

Les RG (Roland Garros) sont formels: des centaines de spectateurs (dont moi) ont assisté dimanche à des tirs du prototype Davydenko (N°5 mondial). Les tirs de missiles air-sol (services) et sol-sol (coups droits) étaient impressionants! (on notera au passage que le bouclier anti-missiles n'a pas tenu...)

lance-missile russe de la belle époqueFinis les jeux de mots douteux, je passe maintenant à une petite étude du public de RG: tout d'abord, j'ai été très étonné de voir que le court est en moyenne vide à 33%. Les parisiens sont des fainéants, ils arrivent tard. La tribune VIP est toujours vide. Elle ne se remplit que pour une 1h à 15h, une fois que les VIPs ont roté leur repas... Non seulement les billets sont rares, mais en plus les claques se perdent...

Ensuite, ce qui motive le public (y compris moi) n'est pas purement la beauté du sport, contrairement à ce que l'on pourrait penser. Avant tout, le public est terriblement chauvin: un français qui gagne vaut tous les meilleurs joueurs du monde. Avec la mort du service militaire, le sport est un des derniers bastion du patriotisme.

De plus, le public en veut pour son argent, et souhaite ainsi que la partie dure. Ainsi, les gens vont soutenir le joueur en difficulté pour qu'il se transcende et revienne au niveau de son adversaire. Ainsi, lorsque Federer menait 2 sets à 0 face à Youzhny, tout le monde souhaitait que cet autre lance-missile russe remporte la manche suivante ... alors que le public voulait que Federer gagne (vous suivez toujours?).

Je n'irai pas jusqu'à dire que le public est socialiste, encourageant les plus faibles. Il ne faut pas oublier que la motivation principale est d'en avoir pour son argent!

Quoiqu'il en soit, le public est très joueur: blagues, encouragements et surtout "ola" sont incroyablement populaires. L'effet de masse est vraiment sympa.

Je finirai juste en disant merde à tous ces spectateurs faisant part à tout le monde de leurs commentaires d'ignorants, dignes de Xavier Gravelaine au foot pour ceux qui connaissent...

Partager cet article

Repost 0
Published by Greg - dans Loisirs
commenter cet article

commentaires

Greg 07/06/2007 23:41

C'est beau, au moins Gravelaine invente des mots... Ralala, il nous a marqué pendant sa carrière (à défaut d'avoir marqué des buts...) et maintenant il continue à la TV...

Guénolé 06/06/2007 15:08

et encore Gravelaine s'y connait . Je dirais meme qu'il est particulierement crédible quand il parle de "frappe de mouchinette", lui même grand spécialiste de ce geste si spécial.