Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation

Dans mon iTunes

"A Mouthful" de The Do. Plus que la musique de la pub Oxford, c'est un CD riches en sons et hétérogène. Vivement recommandé. Site web 

Archives

Top 10 de la semaine

(nbre de titres )

23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 23:51

Il suffira de lire mes derniers posts pour comprendre que les résultats des élections ne m'ont pas emballé. Mais je reste optimiste.

Finalement, il n'y a pas eu de vraie surprise, et, même les centristes peuvent trouver quelques bonnes nouvelles dans ces élections :

- l'UDF rassemble 18% des électeurs ce qui prouve que ce parti a un avenir et qu'une bonne partie des français veut autre chose

- Mais bien au delà de celà, le taux d'absention minime est une satisfaction : 15,4%, c'est un record et c'est bien. Les gens se sont intéressés à cette campagne, et ont compris que, si une voix ne vaut rien à l'échelle du pays, le fait de se rassembler peut faire pencher la balance. La démocratie a gagné une bataille. Prochaine bataille : le populisme et la manipulation des esprits.

- Le FN a chuté beaucoup et c'est quand très bien. Certes, les mentalités n'ont pas trop changé et les électeurs FN sont allés chez Sarkozy mais il ne faut pas faire la fine bouche non plus. On revient de TRES loin après tout.

On remarquera par contre que 4,1% des électeurs ont soutenu Besancenot. Ces gens là pensent donc qu'il faut mettre en place la semaine de 32h (!!!), interdire les licenciements et limiter les salaires à 5000€... En l'écrivant, je me rends comptes que finalement, ce type de discours est une forme de populisme comme une autre (malgré une cohérence indéniable) étant donné que ce n'est pas viable du tout. Enfin bon, Besancenot a réussi son pari grâce à son charisme (même moi je le trouve convaincant ... dans l'analyse, pas dans les solutions) pas grâce à son programme.

Comment on dit déjà? Ah oui : vive la France, vive la République!

Ps (n'y voyez pas de consigne de vote :-) : un gros carton rouge aux journaux suisses qui ont publié des estimations avant 20h. La Suisse, une fois de plus, se distingue par cette grande moralité qui la caractérise... Ce n'est pas parce que c'est interdit qu'en France, qu'on ne peut pas comprendre les enjeux et respecter la loi. Ces journaux là sont donc pires... que Jean-Marc Morandini. La Suisse évoque beaucoup l'argent dans l'esprit de gens (merci Johnny). J'aimerais surtout insister que le fait que ce pays est prêt à tout faire passer derrière le business. J'adorerais nettoyer les banques helètes au Kärcher (n'y voyez pas de consignes de vote non plus!)

Partager cet article

Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article

commentaires