Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation

Dans mon iTunes

"A Mouthful" de The Do. Plus que la musique de la pub Oxford, c'est un CD riches en sons et hétérogène. Vivement recommandé. Site web 

Archives

Top 10 de la semaine

(nbre de titres )

13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 20:58

Un peu de politique cette fois avec un mal qui frappe les candidats à la présidentielle tous les 5 (7) ans : le mal de maires. Ce n'est pas marrant, ne rigolez pas. C'est donc la guerre aux autographes et pas de n'importe qui : il faut être capable de dire 500 fois : ma parole, sur la tête de ma maire (je suis pour la parité), je veux être président.

J'en profite pour faire une remarque naïve, pour changer : on constate que les candidats attendent d'avoir d'avoir environ 550 promesses avant d'être rassurés. Petit calcul pour trouver que cela signifie que 9% des maires (50 sur 550) ne tiennent pas une promesse aussi importante. On le croit sans mal mais c'est quand même hallucinant!

J'en viens néanmoins au sujet principal de ce poste : ce maire qui vend sa signature aux enchères. On pourra jouer jouer au jeu du plus con en le comparant à celui qui a tiré au sort le candidat qui aura sa signature, mais ça ne va pas être facile de désigner un vainqueur. Je vous mets à contribution en vous encourageant à voter.

Ce maire, donc, était l'invité de LCI pour expliquer sa démarche. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est le Zapping, mon seul contact avec la TV. Dans l'extrait que l'on regarde, on apprend qu'un candidat a fait le forcing pour être présent sur le plateau : Rachid Nekkaz. Inconnu au bataillon jusque là pour ma part (un vague souvenir en fait).

coupe de pub à 1550€Dans le deuxième extrait du Zapping, on le voit avec indifférence obtenir la signature du maire contre un chèque de 1 550€. Franchement en terme de prostitution on a vu plus onéreux (j'ai dit "on" pas "je" :-) mais bon.

Puis, chose rare dans le Zapping, le téléspectateur a droit à un troisième extrait sur le même sujet. M. Nekkaz dit : "En même temps, Monsieur le maire, je ne suis pas prêt à tout pour être candidat à la présidentielle". C'est à ce moment là que M. Nekkaz déchire la promesse devant les caméras!

Voilà un candidat comme je les aime : il ne critique pas à fond le système mais l'utilise (la puissance des médias ici en l'occurence) pour montrer ses limites. Pas mal.

Monsieur Rachid Nekkaz, vous n'avez pas gagné ma voix (j'ai déjà trouvé mon prétendant :-) mais vous avez tout mon respect.

Alors vous votez pour qui pour le jeu du plus con? Le parrainage aux enchères ou le tirage au sort? Je suis pour les enchères, au moins cela apporte quelque chose à la commune.

L'article du Nouvel Obs à ce sujet ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Greg - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

MichÚle 19/03/2007 12:27

Tout à fait d'accord avec toi ! Et pourtant nous ne sommes pas de la même génération, tu le sais... Enfin, des jeunes qui se posent des bonnes questions, il faudrait penser à agir maintenant. L'avenir vous concerne, oh combien !!!

Hug 18/03/2007 16:15

ooops my badJe me suis trompé d'article...Je voulais commenté l'article précédent.

Hug 18/03/2007 16:11

Pour un type qui me descend pour une pauvre faute d'orthographe au détour du refrain d'une de mes chansons...Je trouve que ce blog est écrit de façon un peu légère. Je veux pas jouer au moralisateur (contrairement à certains je ne le suis pas du tout) mais c'est un peu mémé qui pousse l'hôpital de charité dans les orties.