Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation

Dans mon iTunes

"A Mouthful" de The Do. Plus que la musique de la pub Oxford, c'est un CD riches en sons et hétérogène. Vivement recommandé. Site web 

Archives

Top 10 de la semaine

(nbre de titres )

8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 22:07

J'aime la presse, ce n'est pas nouveau. J'essaie de la lire autant que possible mais aussi de suivre les évolutions dans le secteur. En ce sens, cette semaine était particulière puisqu'elle marquait l'arrivée d'un nouveau gratuit : Matin Plus.

Chirac n'a pas l'air d'être de bonne humeur le matin..."Encore un" diront mes mauvaises langues favorites. Pas exactement : ce journal remplace les 5 titres du réseau "VillePlus" et est détenu à 70% par le groupe Bolloré et à 30% par le Monde, ce dernier s'occupant du contenu.

J'ai suivi avec attention ce lancement, étant un abonné electronique du Monde et appréciant assez ce journal. C'est donc logiquement que je suis allé lire l'article du Monde consacré à ce sujet.

Ce que j'aime le plus lire sur Lemonde.fr n'est pas l'article lui-même mais les commentaires des lecteurs. C'est toujours une bonne occasion pour voir ce que pensent les gens. Et bien là, je n'ai pas été déçu : je ne pensais pas que certains lecteurs étaient si réac : citation de Lénine à l'appui, beaucoup s'insurgeait face à ce lancement et affirmait que Colombani (directeur du Monde) pactisait avec le diable (Bolloré et ses gratuits). Les réactions aux premiers propos sont plus modérées, mais le tout est impressionant.

Je n'ai évidemment pas pu m'empêche de participer à ce débat. Pour moi le Monde n'a pas forcément tort, puisqu'il cherche à être présent sur un marché qui grandit. Ce qui indigne les gens, c'est que, le même jour, le groupe a annoncé une augmentation de l'abonnement électronique. Certains ont donc l'impression de payer pour le gratuit des autres. Ils oublient que le modèle du gratuit est censé être rentable! Sinon personne ne le ferait.

Et si l'on se penchait sur ce journal et son contenu au fait? J'en ai lu 2,5. Et bien ce n'est pas mal du tout. Le format est bien et le contenu est soigné (normal, c'est le début). L'article sur deux pages permet d'offrir un peu d'analyse (les lecteurs de Metro devront s'y habituer!) et l'article du Courrier International donne un peu de qualité (le titre fait partie du groupe Le Monde). Le reste fait le tour de l'actualité, comme tout bon gratuit.

Je pense que Le Monde est en mesure de réussir son coup, notamment en recrutant parmi les jeunes si friands de "gratuits" leur futur lectorat.

Non Lénine, ce n'est pas forcément pour cette fois que "le capitaliste vendra la corde avec laquelle il sera pendu".
Oui Colombani, on peut changer d'avis et en locurrence se positionner sur les gratuits après les avoir critiqués.

L'article du Monde sur le sujet et SURTOUT les commentaires qui vont avec sont ici

ps : avec un peu plus d'humour, la rédaction aurait pu faire pivoter la photo de Chirac pour qu'il contemple la femme qui s'offre aux lecteurs en bas de page...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

casper 19/03/2007 23:16

écidément encore un aticle court sympa, synthétique avec du fond! C\\\'est super!
 
Alors s\\\'il faut se positionner faisons-le. Lors de ma terminale ES nous avions une revu de presse quasi journalière, j\\\'ai donc été habitué (et j\\\'adore ça) à LIRE l\\\'actualité via des quotidiens généraux d\\\'informations (selon la formule consacrée). Pour moi ca me semblé normal et même, si j\\\'osais..obligatoire..Du coup je me suis demandé pourquoi les gens ne lisaient pas la presse. Une raison me semblait évidente: tout le monde n\\\'a pas les moyens et l\\\'information coûte cher. Aujourd\\\'hui bien obligé de constaté que celui qui veut savoir ce qui se passe dans le monde peut sans que cela ne lui coûte rien. Les gratuits sont donc pour moi un progrés puisque cela permet A TOUS d\\\'avoir le choix entre s\\\'informer ou pas..Les opinions des gens ne peuvent plus être dues à de trop grosses lacunes mais bien à un choix individuel de "savoir ou pas".

Cyriel 09/02/2007 14:57

La presse gratuite...Finalement, gratuite ou pas, toute la presse mène le même combat: attirer de la pub. Pourquoi les gratuits existent? Parce qu'ils ont une diffusion exceptionnelle (600 000 ex. par jour) et donc que les annonceurs investissent. C'est exactement ce qui se passe pour la presse payante, qui vit déjà à hauteur de 50% sur la pub (en diffusant deux fois moins... un hasard?). Mais la vraie question, c'est celle de l'indépendance que le journal aura vis-à-vis de la pub. Si la pub influence les choix rédactionnels, ça peut vite déraper. La différence avec les gratuits, c'est que la "vraie" presse peut dire "non merci":  50% des revenus sont liés à la vente. Les gratuits, eux, ne peuvent pas s'offrir ce luxe.Et puis, "accessoirement" (je suis ironique parce que c'est évidemment ce qu'il y a de fondamental là-dedans), il ne faut pas oublier que ce ne sont pas les gratuits (que ce soit Matin Plus, Soir Moins, ou Midi Pareil) qui "trouvent", "créent", "font" (comme tu voudras) l'info. Matin Plus, c'est un copier coller du Monde, du Courrier International et des agences de presse.Seuls les journaux payants peuvent financer des reportages de guerre, ou même plus "simplement" (quoique...) des enquêtes sur telle ou telle affaire, et donc informer les gens. C'est pas bien compliquer de faire un Métro... donne-moi 20 minutes, je t'en fais un pour le Matin. Un de Plus!Tout le travail pour arriver à l'info... c'est la presse qui le fait. Et sans elle, pas d'info!Pour moi, les gratuits, c'est comme les voitures sans essence: ça a la même forme qu'une voiture, c'est même plus joli parfois que certaines vraies voitures, ça joue la même utilité qu'une vraie voiture, c'est plus simpe d'utilisation qu'une vraie voiture (puiqu' y'a pas besoin du permis), peut-être même que ça consomme moins qu'une vraie voiture... ...mais dans tous les cas, ça se fera toujours doubler par les vraies voitures...