Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation

Dans mon iTunes

"A Mouthful" de The Do. Plus que la musique de la pub Oxford, c'est un CD riches en sons et hétérogène. Vivement recommandé. Site web 

Archives

Top 10 de la semaine

(nbre de titres )

23 novembre 2006 4 23 /11 /novembre /2006 00:23

Je me permets de partager une petite anecdote qui a eu lieu aujourd'hui au travail :

Revenant de ma pause déjeuner, je suis monté dans l'ascenceur. Je rejoignais ainsi un groupe de personnes visiblement avaient passé un déjeuner sympathique ensemble.

L'ascenceur s'arrête quelques étages avant le mien. Tout le groupe descend à l'exception d'une personne qui explique qu'elle va au 13ème étage. Une personne qui venait de descendre à juste eu le temps de glisser pendant la fermeture des portes : "t'as raison, le 13 ça porte bonheur".

La personne qui se retrouvait seule avec moi s'est alors tournée vers moi pour répondre d'un air désabusé : "en même temps, j'ai l'impression que le 13 porte bonheur surtout à la Française des Jeux."

J'ai adoré cette phrase naïve avec juste ce qu'il faut de cynisme. D'habitude, j'adore rentrer dans le jeu des gens et surenchérir. Mais là, il n'y avait rien à rajouter sur le moment.

Par contre je suis allé sur le site de la Française des Jeux pour voir un peu comment ca s'organise.

Pour info: la Française des Jeux a un Chiffre d'Affaires en croissance constante depuis 1977 (à l'exception d'une année). Il atteint aujourd'hui 8,93 md d'Euros.

Sur 10€ misés, on retrouve la répartition suivante :

  • 5,97€ pour les joueurs (redistribués sous forme de gains)
  • 2,68€ pour l'Etat (servent à la contribution des finances publiques et à la gestion des risques)
  • 1,19€ répartis pour la Française Des Jeux, les détaillants ainsi que les autres acteurs impliqué dans le système. En gros pour couvrir les frais.

Finalement, aux jeux de hasard, l'Etat est sûr de gagner à tous les coups, et peut même dire combien: 2,68€ pour 10€ pariés. I  s'agit là en fait d'une forme de taxe que les joueurs paient inconsciemment. On taxe ici le "vice", hé hé.

Les joueurs savent aussi combien ils gagnent, mais évidemment le problème est la répartition des gains: combien de perdants pour un gagnant au loto?

Enfin : l'Etat y gagne, les joueurs sont contents quoique frustrés. Qui va se plaindre? Les privés qui veulent en profiter aussi!

Combien de temps jusqu'à que l'Europe casse ce monopole de l'Etat?

Voilà, tout le monde se couchera moins bête ce soir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Greg - dans Blog
commenter cet article

commentaires

Cyriel 25/11/2006 10:11

Alors là je suis déçu Greg... même pas un petit: "pour l'Etat, c'est banco", pas l'ombre d'un "Le joueur peut aller se gratter", et encore moins l'allusion au jeu qui, selon tous les sondages,  fera fureur en 2007: le "Casino Royal"...Faut se ressaisir l'ami!