Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation

Dans mon iTunes

"A Mouthful" de The Do. Plus que la musique de la pub Oxford, c'est un CD riches en sons et hétérogène. Vivement recommandé. Site web 

Archives

Top 10 de la semaine

(nbre de titres )

15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 12:12
prince.jpgPrince est une figure incontournable de la musique. Il a aussi un talent certain pour faire parler de lui. Pour ceux qui ne connaissent pas trop, Wikipedia est là
Je ne discuterai pas le talent musical du personnage, car je n'ai jamais vraiment écouté, même si j'apprécie quelques un de ses singles comme "Cream" (règle d'or de la maison : ne parler que de ce que l'on connaît). Non, je souhaite parler de son parcours atypique et surtout de son approche étrange (ratée?) de la musique
Pour ceux qui ont la flemme d'aller sur Wikipedia, Prince a beaucoup de talent et s'est taillé une réputation en travaillant énormément. Personnage excentrique, il enregistre ses morceaux seul, en jouant un par un les instruments.
En 1993, sa renommée est énorme. Son talent est reconnu partout et il jouit d'une réputation de "bête de scène". Vous imaginez bien que pour un tel solitaire, la présence d'une maison de disques le dérange. Il part donc en solo, en se faisant nommer 20px-Prince-symbol-svg.png, caractère imprononçable. Ses disques suivants sont donc autoproduits.
Et puis, il persévère. Et là je trouve qu'il part en peu en cacahuète. Prince a fait beaucoup parlé de lui récemment puisqu'il a
offert gratuitement et en avant première son dernier CD dans le journal britannique "Mail on Sunday
(en juin 2007). Vous imaginez bien sûr le tollé qu'il y a eu au sein des majors et distributeurs de CDs. Certains ont parlé d'"insultes" tandis que d'autres ont décidé de ne pas distribuer de CDs.
Hier, on a appris que Prince
poursuivait YouTube, The Pirate Bay (site illégal de téléchargement) et eBay pour violation de copyrights. L'artiste souhaite ainsi "reprendre possession de son art sur Internet". Cette nouvelle a étonné puisque Prince avait plutôt l'habitude de promouvoir Internet.

Je ne suis pas du tout d'accord avec Prince sur ces coups-là et ce, pour plusieurs raisons.
- Prince est une star de la musique et, qu'il le veuille ou non, c'est un exemple. Or l'industrie de la musique est en crise. Si tout le monde partage les torts, il semble qu'aujourd'hui tout le monde fasse un effort. Je ne crois pas que distribuer gratuitement ses CDs (contre je présume, un gros cachet de la part du journal) est un modèle viable pour toute l'industrie. Prince s'en fout, certes : il se rattrappe largement sur les concerts qu'il fait (385 000 billets à Londres avec des places dépassant les 600€...). Cependant, le problème actuel de l'industrie musicale ne concerne pas les grands groupes mais plutôt ceux qui veulent percer. Eux ne pourront jamais se permettre de distribuer des CDs à tout va.
- Finalement, l'action en justice ne fait que révéler l'égo surdimensionné du personnage : il donne gratuitement ses CDs, et refuse que ses vidéos tournent sur le Net. Le problème est donc que Prince veut tout contrôler. Cependant, une fois de plus, son comportement contradictoire et basé sur des caprices n'aide personne
Je sais, je suis un grand naïf. Prince n'en a que faire de l'industrie musicale. Mais c'est très facile de cracher dessus aujourd'hui alors que c'est grâce à elle qu'il a pu atteindre les sommets. Finalement, il me rappelle un certain
Johnny.
Quoiqu'il en soit,
mon Prince préféré reste celui-là.

Partager cet article

Repost 0
Published by Greg - dans Musique
commenter cet article

commentaires